top of page
KeywordIcon.png
  • Photo du rédacteurm.haber

Journée pédologique à Albé

Nous avons organisé le 5 mai dernier, une sortie pédologique à la découverte du vignoble et des vins d’Albé (67). Ce fut l’occasion de découvrir un vignoble de montagne et des terroirs de schistes en collaboration avec le domaine Christian Barthel. La journée a été animée par Dominique Schwartz, professeur de pédologie, et s’est terminée par une dégustation des vins des différents terroirs visités.


Albé est commune viticole cachée au fond d’un vallon donnant sur le val de Villé (Bas-Rhin), à une cinquantaine de kilomètres au sud de Strasbourg. Le vignoble est ici marqué par deux facteurs exceptionnels : l’altitude (les vignes grimpent jusqu’à 500 mètres d’altitude) et la géologie, puisque l’on rencontre ici des rares terroirs de schistes. La proximité de la forêt est également un facteur important d’un point de vue microclimatique. Les maturités sont ici plus tardives et induisent des choix de cépages adaptés. Ce vignoble a connu les aléas de l’histoire puisqu’en moins d’un siècle il était passé de 100 à 15 hectares… Fort heureusement pour nous, une poignée de passionnés a tout mis en œuvre pour le sauver et lui donner la belle place qu’il mérite.

Le programme était alléchant car, au-delà des schistes, plusieurs types de sols sont observables dans le vignoble d’Albé. Les quatre fosses avaient été creusées dans quatre secteurs et lieux-dits : Scheibenberg (schistes bleus de Villés), Schrann (argile), Galgenrein (arkose) et Sonnenbach (schistes gris-noirs de Steige). Les fosses avaient été préparées par Clément et Michel Barthel. La quinzaine de participants a pu suivre les explications et les analyses de Dominique Schwartz, professeur de pédologie. Nous avons également eu le plaisir de compter dans nos rangs Pascal Kieffer, journaliste à Vinéonews, Thomas Klein, Guislain Moritz et Angela Prado, vignerons à Albé. Avec la famille Barthel ils représentaient l’ensemble des trois domaines d’Albé qui mettent leur vin en bouteille, le reste de la production communale étant vendue à des acteurs externes.

Autour d'une fosse creusée dans les schistes du Scheibenberg


Les différences entre les quatre fosses étaient visibles à l’œil nu. On comprend aisément la nécessité d’un bon choix dans les cépages, les différences dans la conduite de la vigne selon les secteurs et les variations dans la réserve hydrique et les éléments minéraux.


Dominique Schwartz dans les argiles rouges du Schrann

Les pieds dans l'arkose (grès riche en quartz (60%) et en feldspath (min 25%)

Les schistes

et le Clos Sonnenbach

A peine les dernières explications données, les participants, au nombre d’un quinzaine, ont senti les premières gouttes de pluie qui sonnaient le retrait vers le caveau du domaine. Nous avons eu le plaisir d’une dégustation des vins (riesling, pinot noir) du domaine Barthel ainsi que du domaine Moritz-Prado.





En guise de conclusion : pour découvrir et comprendre les sols, rien ne vaut une sortie de terrain.

Albé n’est pas une commune viticole célèbre mais elle gagne largement à être connue. Le domaine Barthel propose d’excellents vins pour ne pas dire de petites pépites. Notre coup de cœur de la journée : Pinot noir Sonnenbach 2022

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page