top of page
KeywordIcon.png
  • Photo du rédacteurm.haber

ART, sols et vins

Pour tous ceux qui s'intéressent aussi à l'art, il existe une passerelle entre l'art et les sols... Que ce soit dans les systèmes de représentation ou dans les techniques utilisées, la rencontre entre les deux mondes n'est jamais fortuite. N'oublions pas que nombre de couleurs étaient par le passé, et pour certaines le sont encore actuellement, fabriquées à partir de pigments naturels et de minéraux. Parmi les plus connus on pense aux ocres du Lubéron mais aussi à tous les oxydes (fer, cuivre, etc).

Nombre d'artistes s'intéressent également aux sols et aux vins. Thierry Moyne est de ceux-là. Il mélange allègrement les deux domaines et nous visibles sans cesse leurs liens invisibles.

Que ce soit par l'encre de Chine ou par le mélange du vin et son terroir d'origine, on ne peut qu'être attiré par ses tableaux qui se jouent de la réalité pour aboutir à une surprenante abstraction teintée de lyrisme.

Thierry Moyne expose actuellement à Paris dans l'Atelier Gustave. Si vous êtes dans le secteur, dépéchez-vous d'y jeter un oeil, l'expo se termine dans trois jours (voir coordonnées sur le carton).




18 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page